Souscription d’émission obligataire en bitcoin

Les banques intègrent de plus en plus la blockchain dans leur processus. Pour preuve, la deuxième banque chinoise va faire une émission obligataire à hauteur de 3 milliards de dollars en bitcoin. Le ticket minimum de participation est de 100 dollars.

La blockchain dans la finance traditionnelle

Les banques ont mis du temps à intégrer la blockchain dans leur processus. Cependant, depuis un certain temps, on constate une forte présence de la cryptomonnaie dans les transactions bancaires. Le dernier exemple est celui de la China Construction Bank qui est la deuxième banque de Chine. Elle va émettre des emprunts obligataires d’une valeur de 3 milliards dans la blockchain. Cette transaction n’est pas un cas isolé, car d’autres banques comme la Société Générale avaient déjà effectué une opération du genre à travers une startup.

L’opération de la banque chinoise retient l’attention, principalement en raison de la présence de crypto-monnaies, particulièrement le bitcoin. Les clients auront la possibilité d’acheter les obligations avec des bitcoin ou avec des dollars. Cette opération va révolutionner encore plus la cryptomonnaie dans les banques classiques et pourra marquer l’institutionnalisation de la monnaie numérique.

La blockchain ou chaîne de blocs en français est un système d’émission de monnaie par voie électronique. Cette technologie, entièrement sécurisée et transparente, élimine la présence d’un organe de contrôle. La blockchain est également une base de données qui conserve l’historique des transactions entre les différents utilisateurs depuis sa création. Elle est utilisée pour transférer des actifs numérisés et pour assurer l’exécution automatique des transactions.

La blockchain ne tient pas compte non plus des intermédiaires, ce qui permet aux utilisateurs de s’assurer eux-mêmes de la validité de la chaîne. Les données sont cryptées à l’aide de procédés cryptographiques sécurisés. Bien que la blockchain soit encore une technologie toute neuve, elle dispose déjà de nombreuses applications qui facilitent la traçabilité des produits alimentaires.

Cependant, on ne saurait parler de blockchain sans parler du bitcoin qui utilise majoritairement cette plateforme. Le bitcoin a été créé en 2008. Il est à la fois une monnaie et un protocole de paiement ultra sécurisé. Le bitcoin et les autres cryptomonnaies qui sont venus par la suite peuvent servir de moyens de paiement dans les transactions. Elles peuvent échanger en dollar, en yuan ou en d’autres devises. Lors de son lancement, le bitcoin valait à peine quelques cents. Il est aujourd’hui la monnaie la plus forte sur le marché financier. Après que sa valeur a grimpé en flèche, il connaît une certaine stabilité depuis un moment.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.