Catégories
Business

Comment choisir sa société de portage salarial ?

Se lancer en auto entreprise n’est pas une décision simple, surtout lorsque cela implique de quitter un emploi salarié. En l’espèce, la concrétisation d’un tel projet peut se faire sans que vous encourez les risques liés à l’entrepreneuriat grâce au portage salarial. Dans le cas où vous faites ce choix, il vous faudra recourir aux services d’une société de portage salarial. C’est elle qui vous assure d’associer la liberté du statut d’entrepreneur et les avantages du statut de salarié. Manager, consultant, formateur, demandeur d’emploi, voici comment choisir votre société de portage salarial.

Critère n°1 : Avoir une bonne réputation 

Une société de portage salarial a pour principal rôle d’embaucher le porté (l’entrepreneur en portage salarial). En qualité d’intermédiaire, elle est au cœur de la relation contractuelle entre la personne portée et les entreprises qui ont besoin de leurs services. Elle se charge d’apporter à la personne portée l’ensemble du matériel dont il a besoin pour ses différentes missions. 

En bref, la société de portage salarial tient un rôle crucial dans le développement de votre activité, non seulement dans la recherche des clients, mais aussi dans la négociation des honoraires. 

Eu égard à ses différents rôles, une société de portage salarial doit jouir d’une très bonne réputation. En général, le nombre d’années d’expérience compte pour beaucoup. Toutefois, une jeune société peut également faire ses preuves. Le plus important, c’est de vérifier les références de la société de portage salarial. Consultez les avis des internautes sur ses prestations pour vous assurer de la qualité des services proposés et de la fiabilité. 

Critère n°2 : Appartenir à un syndicat

La réputation, c’est bien parce qu’elle vous permet de faire un premier tir. Cependant, elle ne fait pas tout. Le critère suivant à vérifier absolument lors du choix de votre société de portage salarial, c’est son affiliation à un syndicat. 

En effet, vous devez savoir que le portage salarial est une activité hautement encadrée. La plupart des règles en la matière sont régies par des syndicats dont la vocation est de défendre les intérêts de tous les acteurs impliqués. 

Aussi, l’intégration d’une société de portage salarial à un syndicat est conditionnée par la signature d’une charte de déontologie. À travers cette signature, la société s’engage à respecter les valeurs et les principes du syndicat. 

L’un des principaux syndicats rassemble les Professionnels de l’Emploi du Portage Salarial (PEPS). Bien entendu, il y a plusieurs autres auxquels une société de portage salarial peut adhérer. 

Critère n°3 : Avoir une solidité financière 

L’autre point fondamental que vous devez vérifier lors du choix de votre société de portage salarial, c’est la solidité financière. Votre réflexe doit être de procéder à la vérification de sa trésorerie nette et de son chiffre d’affaires. 

En effet, la société de portage salarial qui encaisse les honoraires du porté, lesquels sont reversés à ce dernier sous forme de salaire proportionnellement aux missions exécutées après déduction des frais de gestion qui font office de commission. La capacité financière de la société lui permet de vous mettre à l’abri des risques d’impayés à la suite de la signature du contrat de travail. Cela vous assure de recevoir votre rémunération. 

Outre, la solidité financière de la société de portage est une garantie légalement obligatoire. Si elle n’offre aucune garantie financière, la société n’est pas en droit d’exercer son activité. Ne signez donc pas de contrat de travail avec une société de portage sans vous assurer qu’elle est à jour à ce niveau. 

Critère n°4 : Proposer un service de qualité

En plus d’avoir une bonne réputation, d’être membre d’un syndicat et d’avoir une solidité financière, une société de portage salarial se doit de proposer un service de qualité. Pour vous en assurer, prenez des renseignements sur les moyens utilisés par l’entreprise en termes d’accompagnement au profit de ses consultants. 

L’idéal serait que la structure de portage dépêche un conseiller qui accompagne chaque consultant afin de lui offrir un suivi durant toute la durée de son contrat. De même, la société doit aider ses consultants à rechercher des missions. Elle doit également pouvoir offrir des formations pour l’acquisition ou le renforcement des compétences. 

Vous devez absolument vérifier tous ces points parce que toutes les sociétés de portage salarial n’offrent pas tous ces accompagnements. Votre vérification doit surtout se faire en fonction de vos besoins réels. En général, toutes les informations utiles sont fournies au cours des réunions d’information que ces entreprises organisent. 

N’oubliez surtout pas de vous assurer que la société de portage que vous choisissez propose des contrats de travail, soit à durée déterminée, soit à journée indéterminée. Attestant du lien légal entre la société et vous, ce contrat doit contenir la description de l’expertise, vos qualificatifs, le mode de calcul de la rémunération, les coordonnées du garant financier de la société ainsi que la date du terme du contrat. 

Un service de qualité passe également par des frais de gestion transparents. Ordinairement, ceux-ci sont de 15% maximum. Vérifiez donc que ceux que propose la société de portage salarial de votre choix n’excèdent pas ce seuil. Cependant, il est aussi important de vous méfier des tarifs trop attractifs. Non seulement ils peuvent cacher de faux frais, mais en plus, ils correspondent généralement à des services de faible qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *